L'IDEE DU RECUEIL

Deux points de vue :

  Le Recueil d’articles électroniques est une expérience de mise en ligne d’articles de chercheurs déjà publiés par un éditeur « papier ». Il s’agit d’une publication électronique qui se veut complémentaire et articulée avec une édition de référence. L’objectif est de créer des liens entre des modalités éditoriales convergentes et non substitutives.
L’écriture du texte du chercheur est repensée et formalisée en fonction du potentiel multimédia. Le texte est également enrichi par des documents cartographiques ou iconographiques. Le chercheur qui partage l’espace éditorial du Recueil introduit dans son texte des valeurs ajoutées formelles, documentaires et esthétiques qui lui sont propres.
Le Recueil n’est ni une revue électronique, ni une banque de données documentaires. Il est pensé pour être une collection partagée de documents habilement ouvragés.
Le Recueil contribue à expérimenter une écriture multimédia collective en sciences humaines et à élargir le champ de réception du travail des chercheurs et des éditeurs.

Maryline CRIVELLO,
coordinatrice du comité du pôle images-sons.

 

  Le recueil électronique regroupe des textes publiés dans des ouvrages édités par les PUP, et repris sous une forme électronique, accessible par Internet sur le site du pôle Images-sons de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Dans cette version électronique, le texte initial a été conservé, mais il a bénéficié d’une mise en page et de compléments choisis par l’auteur (images, animations, son…) qui ne peuvent être offerts que par l’outil multimédia. L’occasion est ainsi offerte au chercheur d’aller au-delà de ce que permet l’imprimerie pour rendre compte de ses travaux. La version électronique n’est donc absolument pas une simple mise en ligne d’un texte imprimé, elle en constitue une réécriture spécifique. C’est pourquoi le recueil électronique ne comprend que des textes courts, qui sont des parties d’ouvrages publiés. Dans cette réalisation, livre imprimé et recueil électronique se complètent, mais aucun des deux ne peut se substituer à l’autre. Ils constituent deux modalités complémentaires de l’édition contemporaine.


Bernard COUSIN,
directeur des Publication de l’Université de Provence

 

SOMMAIRE DES ARTICLES

Jean-Pierre Bracco (ESEP)
Déplacements des groupes humains et nature de l'occupation du sol en Velay (Massif central, France) au Paléolithique Supérieur : intérêt de l'étude des matières premières minérales

Régis Bertrand (TELEMME)
L'iconographie de la peste de Marseille ou la longue mémoire d'une catastrophe

Laurence Américi (TELEMME)
Le dispensaire de la Mouche-Gerland